Les Portraits du Faubourg

Poser face à l’objectif

Parfois, avant de démarrer la séance de prise de vue, les clients me disent qu’ils ne savent pas poser. Je leur réponds que dans un studio, on fait essentiellement des photos posées. Mais bien vite, je les rassure ! Et oui, une séance de portraits notamment en studio, suppose que vous avez bien conscience d’être photographié(e) et que nous ne sommes pas en reportage où vous pourriez être photographié(e) à votre insu. En tant que photographe, je suis beaucoup plus à l’aise sur des portraits posés que des images volées. Le fait d’avoir conscience d’être photographié(e) engendre un rapport beaucoup plus fort avec le photographe. Et c’est ce qui m’intéresse dans le portrait. 

Alors oui, c’est vrai qu’il faut parfois poser. Mais l’intérêt est de chercher à vous faire poser naturellement. Cela peut sembler paradoxal mais c’est tout à fait possible ! Et c’est d’ailleurs un savoir-faire requis pour être photographe portraitiste aussi important que la technique d’éclairage par exemple. Mon travail consiste à vous mettre à l’aise, à vous sentir décomplexé(e) si c’est nécessaire, à vous expliquer que la photogénie n’a rien à voir avec la plastique corporelle mais uniquement avec le fait d’être à l’aise avec son image. Et la pose renvoie inconsciemment à la pose des modèles en peinture. Ces derniers doivent garder la pose durant plusieurs heures. A contrario, une séance de prise de vue en studio que ce soit pour un portrait professionnel ou personnel peut être dynamique et se faire dans la bonne humeur. Un portrait se réalise à deux. Ce n’est jamais uniquement le travail du photographe, ni de celui ou celle qui pose. 


Venez au studio, on discutera de votre projet autour d’un café ou d’un thé. Et si vous pensez, vous aussi que la pose est difficile et que ce n’est pas fait pour vous, vous risquez d’être surpris(e) !


Using Format